votre style de vin

Accord sushis saumon, crevettes et avocat avec Champagne

Sushis & Champagne, un accord pas toujours réussi !

 

Assiette de sushi avec Champagne
sushi

Note de l’auteur :

Ce plat typique du Japon et très en vogue ces dernières années n’est jamais très facile à accorder avec un vin. Une façon de ne pas se tromper est de l’associer en début de repas avec un mousseux, comme un crémant de Bourgogne, ou bien un Champagne blanc de blanc (de préférence produit par un Récoltant Manipulateur).

Nous avons testé le Champagne Bonnaire blanc de blanc, millésime 2005, avec 3 sortes de sushis maison, avec des saveurs originales, afin de voir comment celui-ci se marierait.

Brièvement, ce Champagne avait étonnamment un nez  liquoreux, type Sauternes. En bouche, son acidité était parfaitement équilibrée avec une très belle effervescence fine et légère et une finale assez persistante. Rapport qualité/prix : malheureusement un peu trop cher pour ce qu’il donne.

Ingrédients :

1 tasse de riz calrose

2 tasses d’eau

2 cuil. à soupe de vinaigre de riz

1 cuil. à soupe de sucre

1 cuil. à café de sel

feuilles de nori

sushi saumon:

quelques lanières de saumon cru

tranches fines de fenouil cuit

tranches fines de concombres

feuilles de basilic coupées en lanières

chapelure panko frite à l’huile d’olive

sushi crevettes:

quelques crevettes nordiques fraîches

tranches fines de cantaloup

oignons verts coupés sur la longueur

graines de sésame grillées

chapelure panko frite à l’huile d’olive

sushi d’avocat:

avocat tranché sur la longueur

quelques suprêmes d’orange

sauce tzaziki

coriandre

Préparation :

Rincez le riz et faire cuire le riz dans l’eau jusqu’à absorption complète. Ajouter le mélange de vinaigre de riz, de sucre et de sel au riz et mélanger pour le faire refroidir. Il est possible d’ajouter du vinaigre de riz au goût.

Pour faire de beaux sushis, il est préférable d’avoir un petit tapis de bambou pour pouvoir bien les serrer et il faut mettre environ 2/3 de riz sur un côté de la feuille de nori. Garnir avec les différents ingrédients en petites quantités sur une partie du riz. Assurez-vous que l’extrémité de la feuille colle bien sur le rouleau pour éviter qu’il ne se défasse. Pour bien la coller il suffit de l’humecter avec du vinaigre de riz (ne pas en abuser, car le vin et le vinaigre ne font pas bon ménage). Coupez les rouleaux avec un couteau bien aiguisé.

Accord met/vin : 

Les différentes saveurs de ces sushis nous ont permis de faire trois constats:

  • le premier accord avec le sushi au saumon était parfait.  Le gras de ce poisson et la texture collante du riz ont été allégés par la fraîcheur, l’acidité et les bulles de ce très bon champagne. C’est le basilic qui fut l’ingrédient déterminant dans cet accord en rallongeant la persistance en bouche du vin ;
  • le deuxième accord avec le sushi aux crevettes était banal. Les deux éléments pris indépendamment apportaient la même chose que combinés ensemble. Les crevettes et le cantaloup (ce dernier aurait pu mieux ressortir s’il avait été plus mur) auraient mérités un ingrédient supplémentaire pour se démarquer avec le champagne ;
  • le troisième accord avec le sushi à l’avocat était décevant. Le problème dans ce mélange des saveurs était la coriandre qui était beaucoup trop présente en bouche et annihilait complètement les subtilités du champagne.
C. Morin

À propos de C. Morin

Épicurienne et passionnée de vin. Je vous invite à découvrir et partager les belles trouvailles culinaires qui s’harmoniseront avec de bons vins.

Coordonnées

4600, rue Caroline-Valin
Québec (QC) G1Y 3R1
Canada

Mention légale

Notre club n'est pas autorisé à vendre de l'alcool au grand public.

Seuls les membres du club peuvent profiter de nos importations privées.